Comment travailler avec votre enfant de maternelle ?
Article mis en ligne le 17 mars 2020

par Céline FRACHE

Chers parents,

La maternelle est un lieu où l’on privilégie l’apprentissage par le jeu.
C’est pourquoi, afin d’assurer la continuité pédagogique, nous vous proposons différents jeux réalisables à la maison :

1. Jeux classiques à utiliser avec toute la famille :
- Jeux de déplacements type jeu de l’oie, petits chevaux ou tout autre jeu avec un ou deux dés.
- Jeux de cartes.
- Dominos.
- Jeux de mémory.
- Lotos...

2. Jeux de construction que votre enfant peut faire en autonomie :
- Puzzles.
- Jeux type "Kaplas".
- Jeux type ’Légos"...

3. Activités manuelles :
- Coloriage.
- Dessin sur feuille, ardoise, tableau.
- Peinture.
- Pâte à modeler.
- Pâte à sel.
- Découpage.
- Collage...

De plus, voici quelques pistes par niveau avec des documents joints à télécharger et imprimer si vous le souhaitez :

Pour les Petites Sections :

- Essayez de garder un rythme proche de celui de l’école avec des horaires fixes (lever, repas, sieste, coucher...).

- Essayez de lire une histoire adaptée (album) par jour à votre enfant en essayant de le faire participer et en échangeant sur les illustrations et vérifier avec lui qu’il a bien compris l’histoire avec ses tenants et ses aboutissants...donc posez lui des questions (Pourquoi à ton avis tel personnage a agi comme cela ? Qu’aurais tu fais dans cette situation ?...).

- Veillez à l’exactitude de la prononciation, du vocabulaire et de la syntaxe. Sinon, reformulez avec votre enfant en lui demandant de répèter avec justesse.

- Vous pouvez partir de situations tirées de l’album pour demander à votre enfant de réaliser un dessin qui servira ensuite de base à une discussion et à un échange.

- Vous pouvez, rituellement, continuer à travailler les jours de la semaine. Nommez le jour, se souvenir du jour d’hier et deviner celui de demain...

- Vous pouvez continuer le travail commencé sur les prénoms en faisant nommer chacune des lettres du prénom. Vous pouvez les faire « fabriquer » en pâte à modeler, puis les faire « écrire » sur une ardoise en majuscule. Si votre enfant « connait » toutes ses lettres et sait déjà écrire son prénom, vous pouvez utiliser , les prénoms des frères et sœurs, les vôtres, ou même ceux d’autres enfants de la classe.

- Vous pouvez continuez à travailler sur les nombres 1 ; 2 ; 3 en utilisant toutes les situations de la vie quotidienne qui s’y prêtent : mettre la table, compter des objets, faire des tris...

- Vous pouvez continuer le travail entamé sur les couleurs primaires.

Pour les Moyennes et Grandes Sections :
Vous pouvez reprendre toutes les préconisations concernant les petits en ajoutant :

- Davantage de couleurs (en particulier les nuances clair/foncé...).

- Les nombres jusqu’à 6 ou 10 (en fonction des compétences de votre enfant) en faisant associer à chaque nombre la quantité correspondante. Pour ce faire, vous pouvez utiliser toutes les situations de la vie quotidienne : donne moi 4 assiettes ; va chercher 9 pinces à linge... , le jeu de bataille et les coloriages magiques à télécharger.

ATTENTION : Certains enfants ont encore besoin d’une bande numérique support pour s’aider. Il faut donc leur fournir un référent (les nombres et leur équivalent en dé par exemple) Ne mettez jamais vos enfants en situation d’échec, donnez leur les outils pour qu’ils réussissent. (outil joint dans les documents à télécharger).

- Le travail sur le prénom. Pour les enfants qui connaissent déjà toutes les lettres en majuscules d’imprimerie, vous pouvez travailler la correspondance en script.

- S’entraîner à nommer et à reconnaître toutes les lettres de l’alphabet.(dans l’ordre et dans le désordre). Idem que pour les prénoms, avec les enfants qui connaissent déjà toutes les lettres en majuscules d’imprimerie, vous pouvez travailler la correspondance en script (cf. mémory des lettres à télécharger).

- S’entraîner à tracer des ponts (cf. fiches à télécharger).

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter via le site Internet des écoles, par mail ou téléphone.

Pendant toute la période épidémique, chacun fera de son mieux, mais chacun gardera à l’esprit que la priorité est la santé : on reste chez soi dans la mesure du possible. On rencontre le moins de personnes possible. On applique rigoureusement les consignes sanitaires.
Bon courage !

Cordialement.
Sylvie Dutel et Céline Frache.